Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Technique recherchée afin d'allumer un feu le 1 octobre et le laisser s'éteindre le 1 juin. A proscrire totalement ! Pour l'obtenir il existe deux solutions : avoir du mauvais bois ou réduire à fond l'air de combustion. Dans les 2 cas vous ne chauffez pas, vous faites de la mauvaise combustion (donc pollution, risque d'intoxication, création de créosote et bistrage du conduit et donc risque de feu de conduit) ... Pour pouvoir faire du feu continu dans de bonnes conditions, il faut un gros foyer dans lequel vous mettez des bûches non fendues d'environ 15 cm de diamètre, et pouvoir en mettre autant que d’heures entre deux chargements avec une bonne combustion. Un chapeau de cheminé ne doit fumer que lorsqu'on allume un feu, ou lorsqu'on remet du bois dans le foyer : sinon c'est que vous polluez la planète, faîtes de la mauvaise combustion.

      Quelques photos d'un conduit goudronné après seulement une année d'utilisation. En cause le feu continu. Seul l'utilisation de produits chimiques peut venir à bout de ce problème. 

Utiliser le foyer dans cet état peut provoquer un feu de conduit avec tous les risques que cela entraine. 

tubage et chapeau goudronnés

tubage goudronné

tubage créosoté

Vue intérieure du conduit : créosote partout !!!

goudron, créosote

Le ramonage de permet pas de résoudre ce phénomène : seule une petite partie des goudrons peut être détachée. On peu voir que les chamottes sont noires, les côtés du foyer goudronnés...  Sans même inspecter le tubage, ces symptomes sont révélateurs d'une mauvaise utilisation du foyer et donc de l'encrassement du conduit.

Un foyer doit rester propre, les chamottes (ou fonte, vermiculite...) doivent toujours revenir à leur couleur d'origine, la vitre propre, etc... En bas de page quelques photos d'un foyer "propre", le mien !!!

intérieur de foyer goudronné, après nettoyage !!!

L'intérieur du foyer après nettoyage mécanique : le goudron est trop collant pour pouvoir être détaché, il faudra utiliser des poudres chimiques qui catalyseront ce goudron. Le risque de feu de conduit est ici extrèmement important.

Pour changer, un foyer bien utilisé : chamottes propres (couleur claire), pas de traces de goudron, une vitre propre, un feu vif et donc en plus une chaleur efficace, du rayonnement.

 faire un bon feu

 

chamotte sale après chargement du bois

Après rechargement en bois on peu constater que les chamotte noircissent : ceci ne va durer que très peu de temps car la chaleur va nettoyer celles-ci. Il est donc nécessaire d'ouvrir au maximum l'air pendant environ 5 à 10 minutes après chaques chargements.

encrassement du foyer lors du rechargement en bois

salissure de la chamotte lors du rechargement

 

Pour conclure, une petite vidéo de ce que doit être un feu de bois : jamais de "feu continu" !

 

Page suivante : quelques notions sur les conduits

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Pierre Moal, du conseil à la flamme
  • Pierre Moal, du conseil à la flamme
  • : Blog de l'EURL Pierre Moal - Du conseil à la flamme - Artisan indépendant en conseil, vente, pose de poêles, poêles à pellets, inserts, cheminées et tubage sur le Finistère. Service de ramonage propre, délais d'intervention rapide.
  • Contact

EURL PIERRE MOAL

flyer pierre moal pose poêle ramonage